Le book trailer ou bande-annonce de livre

Le book trailer ou bande-annonce de livre

 

A quoi sert le book trailer ?

 

Tu as terminé ton roman et tu as trouvé un éditeur ou tu t’édites. Dans les deux cas, tu sais  qu’il faut faire un maximum de promotion pour que ton livre soit remarqué dans la marée de livres publiés chaque année. Tu sais qu’il est devenu impensable de laisser ton éditeur tout faire en te croisant les doigts -sauf, cas que je souhaite du fond du coeur mais qui semble improbable- s’il a décidé de soulever ciel et terre pour faire un best-seller de ton roman. Et là, il misera vraiment sur la promotion de ton livre. Sinon ? Sinon, bats-toi pour que ton livre existe. Les réseaux sociaux sont devenus incontournables. Je sais que tu n’aimes pas te transformer en commercial. Moi non plus. Et pourtant, il le faut…

Alors autant rendre les choses les plus ludiques possibles.

Un des moyens de promotion efficace de ton livre est la bande-annonce de film. Comme la langue anglo-saxonne nous grignote, je te parlerai de book trailer. Qui dit bande-annonce de livre ? Personne, je le crains.

Un bon book trailer sert à montrer ton livre, le défendre, piquer la curiosité, et au mieux le vendre.

C’est très amusant de fabriquer un book-trailer. Pour peu que tu aimes l’image et le montage, ce qui est mon cas, tu t’amuseras en créant ton book-trailer. Celui-ci fait… 41 secondes ! Mais cela suffit.

Pour feuilleter Le Cheval de l’Irlandais, c’est ici.

Comment fabriquer un book trailer?

 

Techniquement, c’est facile. Tu montes des images et tu écris un texte dessus ou tu enregistres une voix off (la tienne ira très bien) ou tu places une musique, ou un peu des deux ou des trois. Ce n’est jamais qu’un diaporama amélioré, au fond. Maintenant si tu disposes de moyens financiers plus conséquents, tu peux faire appel à quelqu’un qui fabriquera ce trailer à ta place et plus professionnellement.

  • La voix off : tu peux t’enregistrer sur ton portable avec un micro-cravate si tu ne disposes pas d’un micro.
  • La musique : tu la trouves sur un site de musiques libres de droits (y compris commerciaux). Ou tu payes quelques royalties. Il existe énormément de sites qui te proposent de la musique payante ou gratuite. Lis bien les conditions. Tape simplement « musique libre de droits » sur Google. Il existe même l’excellente et généreuse chaîne YouTube La Musique Libre qui t’offre des musiques qui te permettent la monétisation de tes vidéos : c’est ici.
  • Le texte : tu l’écris directement avec le logiciel de montage. Tu trouveras des logiciels de montage gratuits en ligne. J’utilisais Kizoa, maintenant j’utilise Movie Maker qui est parfait. (Kizoa marqué sur le trailer, ça manque de chic…)
  • Les images : tu les trouves sur des sites d’images en lignes (libres de droits commerciaux aussi) ou tes propres photos. J’utilise Canvas.

Que mettre dans le book trailer ?

 

La fonction du trailer est de soulever la curiosité de la personne qui le voit et lui donner envie d’acheter ton roman. Il doit donc y avoir du mystère, du suspense, le titre de ton roman et ton nom, le lieu où se procurer ton livre si ce n’est pas en librairie (par exemple, sur mon dernier trailer, j’ai indiqué clairement que mon livre est distribué par Amazon.)

  • Il faut recréer en une minute ou deux l’atmosphère de ton livre et permettre au spectateur de savoir immédiatement aussi de quel genre littéraire et histoire il s’agit.
  • Et de présenter tes personnages principaux.
  • En dire assez mais pas tout… Il ne s’agit donc pas de dévoiler la fin de ton roman. Ne jamais spoiler.
  • Evidemment, il ne s’agit pas de perdre le spectateur : il faut que le montage soit court et très dynamique.
  • Tu donnes un ou deux éléments d’intrigue, et tu utilises des mots forts, voire clichés, « un suspense haletant », ce genre de choses…
  • Tu intègres aussi la couverture de ton roman au montage. Tu peux la placer au début, à la fin, ou les deux.

Bien entendu, accompagne ton trailer du lien qui mène directement à la page de vente de ton livre.

Où montrer ton book trailer ?

 

  • Sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Pinterest, partout où les choses se passent en ce moment.
  • Dans ton courriel aussi.
  • Sur Babelio, la plus grande des bibliothèques virtuelles en ligne, très consultée. Et il en existe d’autres.
  • Si tu fais appel à des blogueurs littéraires en leur demandant gentiment de lire ton roman et d’avoir une critique sur leur blog, tu peux également le leur envoyer.

Et à part le book trailer ?

 

Tu peux innover, inventer un autre format. C’est ce que j’ai fait pour Le Cheval de l’Irlandais. J’avais créé un trailer. Puis je me suis dit qu’un bout de lecture serait bien aussi. Aussitôt pensé, aussitôt réalisé. J’ai réitéré avec mon pamphlet, Brisez vos chaînes et vivez ! 

 

Pour feuilleter Brisez vos chaînes et vivez ! c’est ici.

 

Puis j’ai créé un autre format encore : un montage de citations prises dans mon pamphlet. Je n’ai jamais vu ces deux formats. Ils me sont venus très spontanément.

Et sans doute peux-tu créer autre chose, toi aussi.

 

Pour feuilleter Brisez vos chaînes et vivez ! c’est ici.

 

Mais le format du book trailer, c’est quand même la bande-annonce comme pour un film. Là, les gens commencent à en avoir l’habitude, donc tu ne les surprendras pas par ton format. Et ils sauront exactement à quoi ils ont affaire avec ton trailer.

Je ne suis pas une professionnelle du montage et de la vidéo. Tu trouveras sur internet des book trailers très professionnels. Ce que j’ai créé n’est là que pour te montrer que même sans mettre de fonds, tu peux quand même réaliser toi-même quelque chose d’intéressant. Fais preuve de créativité, c’est tout. Et quand on écrit, on est créatif, n’est-ce pas ?

Et toi, as-tu déjà créé un book trailer pour ton roman ? Ou vas-tu le faire ?

Comment non ? Au travail !

Et c’est amusant.

 

ӿӿӿ Pour aller à la rencontre de mes livres, c’est ici ӿӿӿ

 

 

 

illustrationTéléchargez votre Cadeau

7 Commentaires

  1. Valérie Terrien

    Bonjour Laure et merci pour ce partage. J’avoue que ce format m’intimidait. Pourrais-tu préciser un ou deux sites de musiques libres de droit, je n’arrive pas à en trouver. A très vite, Valérie

    Répondre
    1. Laure Gerbaud (Auteur de l'article)

      Bonjour Valérie,
      Il y en a plein mais il faut bien lire leurs conditions. Je change selon ce que je trouve, rien de régulier. J’ai rajouté deux liens sur l’article pour te répondre, comme ça tout le monde en profitera. Jette un œil dessus.
      A bientôt,
      Laure

      Répondre
  2. Christine

    Merci Laure pour tous ces conseils !!! En effet, je pense que la bande annonce ne fait pas de miracles, mais qu’elle peut vraiment apporter un plus. 🙂

    Répondre
    1. Laure Gerbaud (Auteur de l'article)

      Non, pas de miracle Christine, mais c’est un format agréable pour celui qui la regarde. Et puis ça t’oblige à savoir ce que tu veux dire en priorité de ton livre pour ta promotion. Et tu peux la faire toi-même sans un sou.

      Répondre
  3. khadim

    Salut madame,

    je vous avez rencontré via Google+ et tout de suite j’ai aimé ce que vous faites; c’est variment gentille de votre part en aidant ceux qui aiment l’écriture.

    Moi j’aimerais bien écrire un roman sur ma modeste personne et je pense que ça aidera plus d’un.

    Répondre
  4. Catherine

    wouahouw !

    Merci Laure pour cet article vraiment utile. Actuellement, je prépare un roman fantastique (qui se passe de nos jours mais avec un personnage surnaturel) Movie Maker, je l’avais utilisé y a quelques années pour m’amuser, avec des photos d’anniversaires, etc. Ensuite, je ne sais pas ce qui c’est passé, je ne le trouvais plus… Grâce à toi, je vais pouvoir m’y remettre

    Catherine (laredactrice)

    P.S. Je viens de terminé mon guide « les 8 nouveaux métiers de la rédaction » il parle aussi du métier de romancier…

    Répondre
    1. Laure Gerbaud (Auteur de l'article)

      Génial Catherine, je vois que tu es active ! Contente que cet article te soit utile. Tu vas t’amuser à nouveau avec Movie Maker qui est vraiment agréable et facile.
      Ah, le métier de romancier, vaste sujet…
      Un conseil qui vaut de l’or : je suis allée voir et ton blog est tout neuf. Si tu veux que les gens s’inscrivent, il faut vite que tu mettes une pop up sur ta page avec ton cadeau de bienvenue, c’est-à-dire ton guide.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *