13 situations dramatiques pour écrire un roman captivant (2)

13 situations dramatiques pour écrire un roman captivant (2)

Crédit photo : Chris Drumm

Crédit photo : Chris Drumm

 

Continuons la liste, constituée par Georges Polti, des 36 situations dramatiques qui permettent d’écrire un roman captivant. Entamée dans le premier article, que je vous enjoins à lire, si ce n’est pas fait, en cliquant ici, nous avons déjà parcouru 10 situations. Aujourd’hui, vous allez en voir 13 autres, 13 recettes pour écrire un roman envoûtant si vous manquez d’idées. En traitant de l’une d’elle, l’intérêt du lecteur pour votre histoire est… garanti !

Recette n°1 :

Le personnage principal ou plusieurs personnages traversent l’épreuve du deuil d’un ou de personnages aimés. (Les Âmes grises, Philippe Claudel ; et là j’en profite pour vous dire que ce roman est d’une extraordinaire beauté triste et d’un style inoubliable. Je vous conseille vivement de le lire.)

Recette n°2 :

Le personnage principal ou plusieurs personnages, par jalousie, commettent des actes regrettables. (Maigret se trompe, Georges Simenon. La jalousie est du reste un motif de meurtres qui revient souvent dans les livres de Simenon.)

Recette n°3 :

Le personnage principal ou plusieurs personnages sont portés par leur ambition et prêts à tout. (Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir, de Sthendal. « Il était sur le point d’avouer à Madame de Rênal l’ambition qui jusqu’alors avait été l’essence même de son existence. »)

Recette n°4 :

Le personnage principal est entravé dans son amour pour un autre personnage par un individu, un groupe, la société. (L’Amour aux temps du choléra, Gabriel Garcia Marquez . Un chef-d’oeuvre, l’un de mes livres préférés, un guide pour moi, une source d’inspiration intarissable !)

Recette n°5 :

Le personnage principal sacrifie tout à sa passion pour un autre personnage. L’issue de cet amour est fatale. ( Le Père Goriot, Honoré de Balzac. Il se sacrifie pour l’amour de ses filles)

 

Crédit photo : yonolatengo

Crédit photo : yonolatengo

Recette n°6 :

Un ou des personnages vivent un inceste. (L’Amant de la Chine du Nord, Marguerite Duras)

Recette n°7 :

Un personnage entre en rivalité avec un autre car il désire parvenir à la même situation. (Pierre et Jean, Guy de Maupassant)

Recette n°8 :

Le  personnage principal ou un groupe de personnages résout une énigme complexe. (Ulysse, dans L’Odyssée d’Homère ; un exemple contemporain : Harry Potter et ses amis.)

Recette n°9 :

Le personnage en kidnappe un autre. (Rançon, Danielle Steel)

Recette n°10 :

Le personnage, pris de folie, commet un ou des meurtres. (Le Horla, Guy de Maupassant)

Recette n°11 :

Le personnage principal ou un groupe, par son audace, tente d’atteindre un but a priori inatteignable. (L’Île au trésor, Robert Louis Stevenson)

Recette n°12 :

Le personnage ou un groupe se bat à armes inégales : son adversaire est plus fort que lui. (Ivanohé, Walter Scott)

Recette n°13 :

Le personnage tue un l’un des siens sans le savoir. (Oedipe roi, Sophocle)

Crédit photo : byronv2

Crédit photo : byronv2

 

L’une de ces situations dramatiques vous inspire-t-elle à écrire votre roman ? Ou l’une d’elles vous a-t-elle déjà inspiré ?

 

 

 

illustrationTéléchargez votre Cadeau

Recherches utilisées pour trouver cet article :écrire un roman dramatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *