Au féminin tout est possible : mon interview sur RCF !

Il y a des jours où on a de la chance… Celui où Natalie de Broc, écrivain à succès, journaliste, traductrice, qui s’intéresse à ton blog et l’apprécie depuis longtemps, te propose une interview sur RCF dans sa chronique « Au féminin tout est possible » ! Aussitôt dit, aussitôt fait, le 29 janvier 2021 !

Osez écrire votre roman : l’interview radio RCF

Tu peux encore l’écouter car Nathalie l’a aussi rendu disponible ici : en podcast sur son blog.

Pour une surprise, ça a été une sacrée surprise ! Une surprise de début d’année, de janvier, et c’était comme un cadeau de Noël supplémentaire. Comme un coup de pied aussi à la morosité ambiante. Et un coup de pied supplémentaire à l’idée que les choses sont bloquées, qu’on ne peut pas avancer par les temps qui courent. Certes on ne peut pas tout faire comme auparavant. Mais peut-être est-ce l’occasion de changer notre fusil d’épaule et de faire différemment – un peu. Ou beaucoup. Ou même totalement. Mais avec passion, avec enthousiasme. C’est la seule option valable pour ne pas se morfondre et… Pour perdre le moins de plumes.

Continuer à s’engager dans ce que nous faisons et ne rien lâcher. Surtout dans un domaine aussi difficile que celui de l’écriture. Je ne vais pas te faire le rappel de ce que les écrivains et artistes perdent en ce moment, tu sais, tu vois, tu comprends.

Et puis il existe cette dimension de féminité. Le monde est conçu par et pour les hommes. Je crois que mêmes les hommes ne disent plus le contraire aujourd’hui. Ils sont maintenant assez conscients pour admettre que… oui, c’est vrai. Même eux admettent que c’est plus facile d’avancer quand on est un homme. Être femme, c’est naître avec un nombre de désavantages tellement nombreux que je ne vais pas me lancer dans la liste… Mais on peut décider comme moi de ne jamais regarder cela, de ne pas s’intéresser, d’avancer sans y prêter garde. C’est à ce genre de femmes que Nathalie de Broc a décidé d’ouvrir sa chronique « Au féminin tout est possible » : des femmes qui ne sont pas spécialement revendicatrices mais qui font simplement les choses qu’elles ont à faire. Qui avancent sans mettre cela dans la balance. Personnellement, je crois que c’est la solution. Concentrer mon énergie sur ce que je désire et non ce qui me déplaît ou pourrait m’emprisonner.

De Nathalie de Broc, je voudrais te dire quelque mots. D’abord, c’est une belle personne : elle a du coeur. Ensuite, c’est un bourreau de travail. Enfin, elle a du talent et du succès. Or en littérature, comme tu le sais, il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus. Chaque année, elle écrit un roman, voire deux, qui sont édités et diffusés absolument partout. Je t’invite donc à la lire pour son écriture élégante, son imagination et sa psychologie très fine. Ses personnages sont marquants, très romanesques, bien campés ; de fait, on ne les oublie pas.

Pour découvrir qui est Nathalie de Broc, si tu ne la connais pas déjà, il suffit d’aller sur son blog ou chez ton libraire ou sur les librairies en ligne.

À tout de suite sur son blog pour écouter le podcast de mon interview sur RCF : c’est ici.

N’oublie pas de me dire en commentaires ce que tu en as pensé…

 

 

 

illustrationTéléchargez votre Cadeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *